Ramen

Du saindoux est étalé dans un wok où l’on fait frire du porc haché et de l’ail pour libérer les arômes avant d’y mettre les légumes. De la soupe est alors ajoutée puis le tout est porté à ébullition pour obtenir un « miso ramen », un classique de Sapporo.
Que la journée soit chaude ou froide, prenez une gorgée de sa soupe au miso brûlante et avalez les nouilles bouclées légèrement épaisses fermes et bien imbibées de soupe. La soupe s’imprègne dans votre corps alors que les nouilles glissent dans votre gorge. C’est un pur moment de bonheur. Après avoir apprécié la soupe et les nouilles, passez à la viande de porc appelée chashu. En ajoutant du beurre et du maïs en garniture, vous dégusterez un plat typique de Hokkaido. La douceur du beurre et le goût sucré du maïs créent un bel accent.
De la légèreté du goût classique aux types plus intense, en passant par des saveurs corsées… Le ramen est un plat qui exprime la personnalité du patron. Les patrons des restaurants de ramen de Sapporo sont tous des chercheurs en matière de saveurs. Leur recherche est constante pour survivre au sein d’une concurrence féroce, et chaque restaurant propose un caractère unique. Avec le patron et ses clients face à face de part et d’autre du comptoir, le moment où l’on attend avec impatience son ramen en écoutant le bruit de la marmite agitée et en sentant la vapeur qui s’en dégage est aussi très agréable.
Chacun a des goûts différents en matière de ramen. Partez en quête du ramen qui surpassera tout ce que vous aviez connu jusqu’à la rencontre du goût que vous recherchiez. C’est une expérience gastronomique appréciée aussi bien par les habitants que par les touristes.


ONE DAY FROM SAPPORO

PAGE TOP